Être éduqués, soignés, protégés, considérés… quel que soit l’endroit du monde où ils naissent, les enfants ont des droits qu’il faut, hélas, toujours rappeler. Depuis l’adoption le 20 novembre 1989 de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant par l’Assemblée générale des Nations Unies, cette journée leur est dédiée dans le monde entier. Un programme d’actions solidaires marque à Besançon ce rendez-vous qui s’est décliné cette année en diverses propositions en direction de multiples publics du 25 octobre au 20 novembre 2021.

La Ville de Besançon, les Francas du Doubs, le réseau des accueils de loisirs périscolaires et extra-scolaires, en partenariat avec l’UNICEF, ont travaillé collectivement depuis le mois d’avril 2021 pour proposer ces différents ateliers, expositions, animations, jeux et spectacles fruits d’une dynamique collective qui a mobilisé les réseaux des différents partenaires impliqués.

Au nom du collectif d’organisation,

Jean-Baptiste GIROD-GARD

Délégué pour Les Francas du Doubs à Besançon


Projet de Form'action

sur le thème de la mixité, du genre & du rapport à soi et à l'autre

Afin de pouvoir outiller les animateurs un projet de Formation – Action a été prévu en partenariat avec les CEMEA et en lien avec le Festival du Film d’Education. Cette proposition avait comme objectif de permettre aux animateurs de réaliser une activité adaptée à leur public pour les sensibiliser au thème de la mixité, du genre & du rapport à soi et à l’autre. Elle s’est déroulée en 3 étapes :  

o   Temps de formation « théorique » le mardi 21/09 sur le thème de la mixité, du genre & du rapport à soi et à l’autre qui a concerné 44 professionnels de l’animation (animateurs périscolaires de la Direction Education, animateurs des Maisons de Quartiers municipales et des Francas). 

o   Temps de formation « pratique » de 46 animateurs sur un (ou des) module(s) au choix : Vidéo en Stop Motion (9 animateurs), activités autour du livre (11 animateurs), activités pour public maternel (8 animateurs), créer son histoire et technique du Kamishibaï (7 animateurs), activités autour du numérique (3 animateurs) et Jeux d’écriture (8 animateurs). 

o   Mise en application de l’action par l’animateur avec son public avec une forme de restitution au choix en fonction de la technique choisie (photo & texte, vidéo, audio – radio, etc.). Le résultat des actions a été présenté dans le cadre des temps forts de la Célébration des Droits de l’Enfant (Kamishibaï, Vidéo en Stop Motion, vidéo plaidoirie des enfants, émission de radio).


Spectacles vivants pour les enfants des accueils de loisirs

Des spectacles vivants et du cinéma étaient au programme la dernière semaine d’octobre et la première semaine de novembre pour sensibiliser les enfants à leurs droits.
Le public a eu la chance d’assister à un spectacle de la compagnie vosgienne Le Crieur intitulé "Les abeilles, quelles merveilles" articulé autour des abeilles pour sensibiliser les enfants à leur rôle déterminant.

Ils ont également écouté un conte africain narré par Alfred M’Bongo racontant l’histoire d’un poussin appelé Mossikassika qui revendique son droit à la propriété après le décès de ses deux parents. Entre grandes épreuves et belles rencontres, ce récit initiatique porte des valeurs telles que la ténacité, la justice ou encore le partage.
Ces deux spectacles ont eu lieu au petit Kursaal, au centre ville de Besançon.

D’autres événements se sont déroulés au Théâtre de l'Espace les Deux scènes à Planoise où les enfants ont pu voir des films : Calamity d’abord, un film de Rémi Chayé qui repense et ré-invente l’enfance de Martha Jane Cannary, plus connue sous le nom Calamity Jane et Zibilla ou la vie zébrée d’Isabelle Favez (précédé de deux courts métrages intitulés Tout là-haut (Martina Svojíková) et Un dernier jour d’Automne (Marjolaine Perreten)), autour de la revendication du droit à l’égalité, et à l’acceptation de la différence -. Un concert de musique classique, dispensé à la Salle Fribourg (Planoise) vendredi 5 novembre a également été proposé aux enfants.

Ils ont eu l’occasion de découvrir des œuvres ludiques et pédagogiques ayant une portée universelle. À travers l’Art, les enfants ont été sensibilisés à un discours prônant l’acceptation et la revendication des droits de l’enfant. A l'occasion de la Célébration des Droits de l'Enfant, une conférence organisée par l'association Léo Lagrange Centre-Est a été tenue le 15 novembre de 19 à 21h. Intitulée "Éduquer nos enfants - sanctionner sans punir", créée et animée par Élisabeth Maheu, elle s'est tenue à la Maison de Quartier Municipale Grette Butte.


Célébration des droits de l'enfant :

mercredi 17 novembre

ateliers et flash mob

Le mercredi 17/11 de 10h à 16h, deux cents enfants des accueils de loisirs bisontins étaient à l’honneur au Centre Pierre de Coubertin, à l'Espace Renée et Jules Rose de la Maison de Quartier Municipale Montrapon Fontaine-Écu et à l'école Brossolette. Au programme, divers ateliers ont été proposés par les Francas du Doubs en partenariat avec les structures d’animation de quartiers et les partenaires associatifs de défense des droits, de l’enfance et de la jeunesse.

Les ateliers proposés s’articulent autour de différentes thématiques :

MÉDIAS & NUMÉRIQUE : ateliers radio et identité numérique.

SPORTS & LOISIRS : atelier d’échasse urbaine, stand de jeux multi-sports proposé par l’association Vesontio, stand futsal académie, atelier ludothèque avec des jeux de coopération, atelier flash mob.

DROITS : atelier parcours de vie, atelier sur les droits à l’identité.

ART & CULTURE : atelier festival film d’éducation aimé par les CEMÉA (Centre d’Entraînement aux Méthodes d’Éducation Active), atelier kamishibaï, atelier stop motion, atelier de théâtre citoyen, atelier graff.

SENSIBILISATION AU HANDICAP : atelier découverte de la langue des signes française, atelier handicap au quotidien.


l'art, la culture, le partage à l'honneur

Les différents groupes d’enfants des accueils de loisirs ont clôturé cette belle journée par un flash mob ludique et festif devant l’école Pierre Brossolette.

Mercredi et samedi, le projet photographique « 100 regards sur nos droits » de Patrice Forsans (fédérant 12 structures bisontines d’accueils de loisirs périscolaires et extra scolaires, d’accompagnement à la scolarité) et les vidéos du concours de plaidoirie (menées tout au long de l’année 2021 par les maisons de quartier municipales, périscolaires et centres de loisirs bisontins) ont été présentés.

100 regards sur nos droits

Réalisé en 2020, ce projet, qui fédère 12 structures bisontines (accueils de loisirs périscolaires et extrascolaires, accompagnement à la scolarité), aboutit à l’exposition inaugurée le 21 novembre 2020 :

100 photographies de portraits d’enfants réalisés par le photographe bisontin Patrice Forsans.

Un travail d’expression sur le ressenti de ces 100 enfants en cette période si particulière est associé aux portraits.


Célébration des droits de l'enfant :

samedi 20 novembre

temps forts

Le samedi 20 novembre était le point d’orgue des actions menées tout au long des mois d’octobre et novembre. Dès 13h30, parents et enfants ont pu déambuler entre le Centre Pierre de Coubertin, l’Espace Renée et Jules Rose, l’Espace de l’Épitaphe de la Maison de Quartier Municipale Montrapon Fontaine-Écu, ainsi qu’à l’école élémentaire Pierre Brossolette pour participer à divers animations et spectacles.

En plus des différents ateliers mis en place mercredi, les familles ont pu participer aux ateliers théâtre forum, athlétisme, droit à l’environnement, bien être en mouvement et yoga. Les liens parents-enfants étaient également à l’honneur avec différentes activités telles que l’atelier parents-enfants Snoezelen et l’atelier communication parents-enfants.

À 15h, Radio Campus - en partenariat avec la Maison de Quartier Municipale Montrapon Fontaine-Écu - était présente pour une émission spéciale autour des droits de l’enfant (à retrouver en cliquant ci-dessous).

Le conteur Alfred M’Bongo, que certains enfants des centres de loisirs ont pu découvrir lors de son passage au petit Kursaal début novembre, s’est représenté à deux reprises.

clôture et temps officiel

Pour clôturer cette journée de célébration des droits de l’enfant, les familles ont eu le privilège d’écouter la chorale bisontine de gospel Goodspell.

Après ce temps fort musical, Anne Vignot - Maire de Besançon -, Pascale Billerey - Conseillère municipale déléguée Projet éducatif de territoire et ville amie des enfants (Unicef) -, Hervé Groult - Président de l’Unicef Franche Comté - et Jean-Louis Schneider - Président des Francas du Doubs- ont exprimé l’importance des droits de l’enfant devant un public attentif.

A la tombée de la nuit, le Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon s'est illuminé à l'occasion des 75 ans de l'Unicef.

Vidéo "Temps forts de la Célébration des Droits de l'Enfant 2021"


Nous remercions chaleureusement nos partenaires :

  • Le comité territorial Unicef Franche-Comté,
  • La Maison de quartier municipale Montrapon Fontaine-Écu,
  • La Maison de quartier municipale Grette Butte,
  • La Médiathèque Pierre de Coubertin,
  • Le réseau des accueils de loisirs périscolaires et extrascolaires bisontins municipaux et associatifs,
  • Vesontio Sports Vacances,
  • Les CEMÉA - Centre d'entraînement aux méthodes d'éducation active,
  • La Fédération Léo Lagrange,
  • La Chorale de gospel Goodspell,
  • Radio Campus,
  • Carré M'en Dit - Magali Carré,
  • L'artiste conteur Alfred M'Bongo,
  • Le photographe Patrice Forsans.